Hospitalisation de jour

Pendant votre séjour au Centre Eugène Marquis, vous serez pris en charge par une équipe qualifiée qui veillera à votre confort, à la qualité de vos soins ainsi qu’à votre sécurité. Quelques informations sur votre prise en charge permettront de préparer votre venue.

Suite à la décision de votre oncologue référent, votre prise en charge va se dérouler en ambulatoire au Centre Eugène Marquis.

 

1 – Chimiothérapie, immunothérapie, anticorps

Lors de la consultation, votre oncologue référent vous a remis :

Un Plan Personnalisé de Soins (ou PPS, vous indiquant les modalités du déroulement de votre traitement),

Des ordonnances pour :

  • La réalisation d’un bilan sanguin avant chaque rendez-vous de chimiothérapie,
  • Des médicaments devant être pris à domicile, avant l’administration de la chimiothérapie (prémédication),
  • Des médicaments qui seront pris suivant les effets secondaires ressentis dans les heures ou les jours suivant votre traitement,
  • Votre prescription médicale de transport (si décision du médecin oncologue),
  • L’ordonnance pour les patchs pour la chambre implantable.

Pour faciliter votre parcours de soins, nous vous conseillons de prendre vos documents avec vous à chaque hospitalisation ou lorsque vous allez consulter votre médecin traitant.

Il ne faut pas hésiter à écrire au fur et à mesure vos questions et remarques pour ne pas les oublier et en parler plus facilement lors de votre venue au Centre Eugène Marquis.

Votre parcours

  • La veille de votre rendez-vous
    La veille de votre rendez-vous

    Réalisation de votre bilan sanguin

    Avant votre chimiothérapie, une prise de sang doit être prélevée, soit par votre infirmière à domicile, soit au laboratoire. Merci de transmettre à l’infirmière le nom et téléphone de votre laboratoire.

    Elle doit être réalisée tôt le matin afin que les résultats soient faxés avant 15 heures au Centre Eugène Marquis.

    La recherche

    A la réception du bilan sanguin, une infirmière contrôle les résultats de votre prise de sang (globules blancs et plaquettes). Si votre bilan est normal, vous n’aurez pas d’appel.

    Si votre prise de sang n’est pas bonne (globules blancs et plaquettes trop bas), vous serez appelé par l’infirmière pour vous informer que :

    • Votre traitement est reporté d’une semaine

    Ou

    • Qu’il faut réaliser une nouvelle prise de sang au laboratoire du Centre Eugène Marquis.

    Restez joignable facilement l’après-midi en cas d’appel de l’infirmière, la veille de votre traitement.

    Si vous désirez modifier le jour ou l’heure de votre rendez-vous, vous pouvez à titre exceptionnel joindre l’infirmière de programmation (au 02 99 25 29 94) qui vous proposera un autre rendez-vous.

    Téléchargez le Passeport de chimiotherapie Hôpital de jour

  • Avant de quitter votre domicile
    Avant de quitter votre domicile

    Pensez à prendre les médicaments prescrits par le médecin avant la chimiothérapie (prémédication). Il est important de rapporter l’ordonnance et/ou les boites de médicaments afin que l’infirmière vérifie la prémédication prise. S’il y a un oubli, elle pourra le réajuster au moment de la mise en place de la perfusion.

    Si vous êtes porteur d’une chambre implantable, posez le patch anesthésiant dessus avant de quitter votre domicile. (Il doit être appliqué au minimum 1 heure avant le traitement).

    Comment poser son patch anesthésiant ? 

  • Votre hospitalisation
    Votre hospitalisation

    Le temps de présence au Centre Eugène Marquis varie de quelques heures à une journée, en fonction de la durée de votre traitement, de la surveillance nécessaire et du temps de préparation des chimiothérapies.

    Lors de votre première séance de chimiothérapie, l’équipe médicale vous expliquera les modalités de prise en charge à l’hôpital de jour.

    Il ne faut pas hésiter à poser vos questions pour parler des effets indésirables avec le médecin ou l’infirmier(e) pour adapter au mieux votre prise en charge et vous orienter vers les soins de supports pour les rendre plus acceptables.

    Le saviez-vous : Au Centre Eugène Marquis, tous les traitements sont réalisés sur place à la Pharmacie. Cela permet d’adapter au mieux votre traitement en fonction de votre poids et de votre taille. C’est pourquoi, le temps d’attente peut être plus long en fonction de votre traitement à réaliser.

     

    Des conseils vous seront donnés pour prendre soin de vous, pour surveiller la survenue d’effets indésirables entre les séances. N’hésitez pas à nous contacter en cas de besoin.

     

    Médecines complémentaires

    Vous avez peut-être recours à des médecines complémentaires ou souhaitez le faire. Vos choix pour améliorer votre bien-être est important à respecter.

    Cependant, quelques principes de base sont à respecter, pour votre sécurité :

    • N’hésitez pas à signaler ce que vous faites en complément à votre médecin oncologue référent,
    • N’arrêtez en aucun cas votre traitement prescrit par le médecin oncologue,
    • Attention à rester prudents sur l’utilisation de la phytothérapie qui peut être contre-indiquée avec certains traitements.

     

    En complémentarité et en collaboration avec les soins que vous recevrez à l’hôpital de jour, l’équipe des soins de supports est à votre disposition, selon vos besoins.

    Vous pouvez bénéficier d’une consultation d’accompagnement paramédicale avant de commencer votre prise en charge, en complément de la consultation d’annonce médicale. Ce temps vous sera utile pour recevoir un complément d’informations sur votre prise en charge, pour poser vos questions et faire un bilan de vos besoins en soins de support : Voir la page Soins de Support

  • Votre retour à domicile
    Votre retour à domicile

    A la fin de votre protocole de chimiothérapie, l’infirmière ôtera votre perfusion et vous posera un pansement à laisser en place 24 heures. L’infirmière vous remettra alors votre prochain rendez-vous pour votre traitement et si besoin, un rendez-vous avec votre oncologue référent ou le médecin de l’hôpital de jour.

    En cours de traitement, votre heure de sortie vous sera communiquée afin que vous puissiez prévenir (avec votre téléphone portable) la personne qui vous ramènera à votre domicile (un proche, un transport Taxi ou VSL). Nous vous demanderons de nous transmettre le nom de votre société d’ambulance.

    Vous avez la possibilité de choisir votre ambulancier, merci de le préciser à l’infirmière de coordination qui s’occupera de le contacter.

     

    Suite à votre traitement

    En aucun cas, vous ne devez rester sans rendez-vous de surveillance dans les mois qui suivent votre traitement. Restez vigilant et si vous n’avez rien reçu, contacter le secrétariat de votre oncologue référent.

    Généralités sur les effets du traitement

     

     

2 – Chirurgie

Hospitalisation de jour

Une chirurgie ambulatoire est une hospitalisation de courte durée. Elle regroupe la période avant l’intervention, le passage au bloc opératoire et la période de surveillance post-opératoire.

Après l’accord de l’anesthésiste et du chirurgien, vous rentrerez à votre domicile le soir même, en vous engageant à respecter les consignes de sortie.

La veille de votre intervention, un infirmier vous contactera par téléphone pour vous rappeler les consignes à respecter.

Votre parcours

  • La veille de votre rendez-vous
    La veille de votre rendez-vous

    La préparation cutanée

    La préparation cutanée pré-opératoire est nécessaire à la prévention des infections du site opératoire et comporte 2 éléments fondamentaux :

    • L’hygiène corporelle : la douche
    • La préparation du champ opératoire

    La douche doit être considérée comme un soin à part entière auquel il faut apporter une rigueur extrême. Elle permet d’éliminer une grande partie des squames (petites peaux mortes) présentes à la surface de la peau et de réduire le risque d’infection.

     

    Le matin de l’intervention, vous prendrez une deuxième douche à votre domicile en procédant de la même façon que la veille. Il ne sera pas nécessaire de refaire un shampoing. Revêtez des vêtements propres et n’appliquez aucun cosmétique (crème, déodorant, parfum, maquillage…). N’oubliez pas de vous brosser les dents, même si vous êtes à jeun. Si vous êtes hospitalisé(e) la veille de l’intervention, la deuxième douche aura lieu dans le service.

    Téléchargez les Consignes de la preparation cutanée

    Téléchargez le Passeport de chirurgie cutanée

  • Votre hospitalisation
    Votre hospitalisation

    L’intervention peut se réaliser selon 3 procédés envisageables :

    • Anesthésie locale pure, où un produit analgésique est injecté afin d’assurer l’insensibilité de la zone à opérer. C’est le cas le plus fréquent pour la Dermato-Chirurgie de base.
    • Anesthésie « vigile » (anesthésie locale approfondie par des tranquillisants), durant laquelle vous pouvez rester éveillé(e), mais où vous serez relaxé(e) et dont il peut résulter une certaine amnésie de l’intervention. Elle est souvent préférée pour des raisons de confort personnel ou pour la réalisation de certains lambeaux complexes, en particulier sur la face.
    • Anesthésie générale classique, durant laquelle vous dormez complètement mais rarement utile en Dermato-Chirurgie.

    Le choix entre ces différentes techniques sera le fruit d’une discussion entre vous, le chirurgien et l’anesthésiste.

     

    Les consignes post-opératoires

    Vous venez d’avoir une intervention chirurgicale. Quelques conseils sont nécessaires. Téléchargez le document « consignes post-opératoires ». Si vous deviez nous joindre après votre retour au domicile, vous pouvez contacter le Centre Eugène Marquis au :

    Service de chirurgie, 02 99 25 30 22 (24h/24).

     

    Note

    Si vous rencontrez des difficultés pendant votre séjour, adressez-vous à votre médecin référent ou au cadre de santé du service qui essaiera de répondre à vos attentes dans les meilleurs délais.

    Si vous n’êtes pas satisfait des solutions apportées et afin de vous aider dans vos démarches, une Commission des Usagers (CDU) a été mise en place au Centre Eugène Marquis, conformément à la loi du 4 mars 2002, pour vous assister, vous orienter et vous informer de vos droits.

  • Votre retour à domicile
    Votre retour à domicile

    Avant de quitter l’établissement, les ordonnances et consignes particulières vous seront remises par l’équipe soignante. Pour votre retour, vous vous engagez à ne pas rester seul à votre domicile pendant la nuit qui suit votre intervention. Le lendemain de l’intervention, l’équipe vous contactera par téléphone, afin de s’informer de votre état de santé.  

    Si vous deviez nous joindre après votre retour au domicile, vous pouvez contacter le Centre Eugène Marquis au service de chirurgie, 02 99 25 30 22. 

     

    Vous venez d’avoir une intervention chirurgicale :

    •  Le pansement doit être gardé, changé, et ôté suivant l’ordonnance qui vous a été remise. Si le pansement est imperméable, vous pouvez vous doucher normalement avec vos produits de toilette habituels. Après l’ablation du pansement, il est important de bien sécher la cicatrice en tamponnant après la douche, avec une serviette sèche. Vous ne devez pas mettre d’antiseptique sur la cicatrice (Biseptine, Bétadine…).

    Dans certains cas, un protocole de pansement sera prescrit et vous ferez appel à une infirmière à domicile. Vous devrez, parfois, appliquer une crème sur les cicatrices. Une prescription vous sera alors donnée. Les fils sont résorbables, mais leurs extrémités seront à ôter par une infirmière à domicile en fonction de la date prescrite sur votre ordonnance. Les antalgiques seront prescrits lors de la consultation avec l’anesthésiste ou à la sortie, il est conseillé de les prendre en systématique pendant 48 heures, puis les jours suivants, en fonction de vos douleurs.

    • Il est possible que vous sortiez avec un drain, c’est alors l’infirmière à domicile qui gèrera ces soins, à la maison. Les consignes seront indiquées sur la prescription. Nous vous fournirons les flacons de drains avant la sortie. S’il vous en manque, n’hésitez pas à nous contacter. Nous vous conseillons de porter un soutien-gorge, jour et nuit, pendant 15 jours. Il doit, de préférence être sans armatures et assurer un bon maintien (pour éviter les douleurs et aider à la cicatrisation).
    • La kinésithérapie est également réalisée sur prescription médicale en fonction de l’intervention et doit être assurée par un kinésithérapeute libéral.

    Vous reverrez le chirurgien en consultation post-opératoire entre 15 et 21 jours après l’intervention. Lors de ce rendez-vous, vos résultats vous seront communiqués ainsi que la suite de la prise en charge. La convocation vous sera remise à la sortie ou envoyée à votre domicile.

  • Les complications éventuelles
    Les complications éventuelles

    Les complications éventuelles qui peuvent survenir dans les jours qui suivent l’intervention :

     

    Une lymphocèle

    Il s’agit d’une accumulation de lymphe (liquide clair légèrement jaune) au niveau du site opéré. Cette lymphe est physiologique. Si elle forme une collection trop importante ou gênante, il peut être nécessaire de la ponctionner. Ce geste n’est pas douloureux et peut être effectué dans le service.

     

    Un hématome

    Un hématome apparaît sur le site opéré. S’il est important ou gênant, il est préférable de consulter dans le service de chirurgie.

     

    Une infection

    Une fièvre ou un placard rouge et chaud apparaît au niveau du site opéré. Il faut consulter dans le service de chirurgie ou auprès de votre médecin traitant.

     

    Un problème de cicatrisation

    Si nécessaire, vous pouvez demander un avis auprès du service de chirurgie.

     

    En cas de problème, n’hésitez pas à nous contacter. Le service de chirurgie reste à votre disposition au 02 99 25 30 22