Mélanomes et tumeurs de la peau

Il existe de nombreux cancers cutanés (de la peau). La plupart sont peu agressifs comme les carcinomes basocellulaires, d’autres peuvent être plus sévères, en particulier les mélanomes, les carcinomes spinocellulaires et les lymphomes cutanés. Le Centre Eugène Marquis prends en charge les patients atteints de cancers cutanés.

GENERALITES

Il existe 3 catégories principales de tumeurs cutanées malignes :

 

Les épithéliomas (lésions extrêmement fréquentes). Il en existe différentes formes, notamment :

 

  • Les épithéliomas baso-cellulaires sont les cancers les plus fréquents. Ils surviennent généralement chez des personnes à peau blanche, en moyenne après 45 ans. Leur principal facteur de risque est l’exposition solaire. Ils touchent la face et le cou dans plus de 95 % des cas. Leur évolution est purement locale, sans métastase mais une évolution négligée peut aboutir à des mutilations importantes surtout quand la tumeur se situe à proximité des yeux, du nez, de la bouche ou des oreilles.
  • Les épithéliomas spino-cellulaires sont aussi appelés carcinomes épidermoïdes. Ils surviennent habituellement après 40 ans. Leur principal facteur de risque est l’exposition solaire. Ils apparaissent essentiellement sur les régions exposées au soleil (visage, mains) et touchent aussi les muqueuses (buccale, anale ou génitale).

 

Les mélanomes

Le mélanome malin est beaucoup moins fréquent que les tumeurs précédentes. Il survient le plus souvent sur des peaux claires et l’exposition solaire est un facteur de risque important. Il peut se présenter sous la forme d’une lésion pigmentée noire d’apparition récente survenant sur une peau saine. Il peut aussi survenir sur un « grain de beauté » préexistant. Toutes les parties du corps peuvent être atteintes y compris les muqueuses et les conjonctives.

Prise en charge

Lorsque le mélanome est confirmé, le traitement est essentiellement chirurgical et consiste à retirer la lésion avec des marges de sécurité.

Enlever une tumeur cutanée (exérèse), qu’elle soit petite ou grande, reste avant tout un acte chirurgical. L’exérèse chirurgicale doit enlever la tumeur de façon complète en ménageant une « marge de sécurité », c’est-à-dire en passant au large, sur les côtés et en profondeur afin d’éviter une récidive. Une analyse histologique au microscope de la lésion est systématique car seul cet examen permet de confirmer le caractère bénin ou malin (cancéreux) de la tumeur. Lorsqu’il s’agit d’une lésion de grande taille, mal située ou si le caractère malin n’est pas certain, votre chirurgien peut être amené à réaliser une biopsie (prélèvement d’une petite partie de la lésion).

 

RÉUNION DE CONCERTATIONS PLURIDISCIPLINAIRE

Chaque semaine, plusieurs spécialistes se regroupent à la RCP : des chirurgiens, des radiologues, des oncologues médicaux, des radiothérapeutes et des anatomo-pathologistes.
C’est lors de cette réunion, après votre chirurgie et avec les résultats histologiques définitifs, que votre dossier médical sera discuté et qu’un avis sera donné sur la prise en charge la plus adaptée à votre cas. Votre chirurgien vous fera part des propositions thérapeutiques de la RCP lors de votre consultation post-opératoire.

Tous les résultats seront transmis à votre médecin traitant et à votre dermatologue.

Notre équipe

Dr-BOUSSEMART

Dr BOUSSEMART Lise Médecin Oncologue

En savoir +
DINULESCU Monica

Dr DINULESCU Monica Médecin Oncologue

En savoir +
Dr LE SIMPLE

Dr LESIMPLE Thierry Médecin Oncologue

En savoir +
Dr PRACHT

Dr PRACHT Marc Médecin Oncologue

En savoir +
Dr WILLIAUME

Dr WILLIAUME Danièle Médecin Radiothérapeute

En savoir +